Jeûner en Carême 2023

Bild wird geladen...
Comme chaque année, le Par8 propose durant le Carême un temps de jeûne en groupe, pour renforcer le bien-être personnel, s'ouvrir à un cheminement intérieur et se reconnecter avec la vie. Cette année, la semaine de jeûne œcuménique aura lieu du 15 au 22 mars sur le thème « Cultiver la vie ». Soirée d’informations : Lundi 20 février, 20h00, salle de la paroisse catholique, Malleray. Soirée solidarité tout-public le lundi 20 mars.
Reto Gmünder,
Quoi ?
Jeûner ensemble en vivant son quotidien, au travail ou à la maison.

Comment ?
En pratiquant la méthode Buchinger et en se retrouvant chaque soir pour un temps de partage, de méditation et de prière autour du thème « Cultiver la vie »

Pour qui ?
Toute personne adulte et en bonne santé.

Avec qui ?
Malleray : Gaby Noirat, diacre, Reto Gmünder, pasteur
St-Imier : Macaire Gallopin pasteur
Tramelan : en équipe

Quand ?
Du 15 au 22 mars. Prévoir 4 jours de transition avant et après le jeûne.

Où ?
Rencontres quotidiennes,
- de 19h-20h30, salle catholique Malleray,
- heure à définir à Tramelan, cure Virgile-Rossel
Horaire définitif remis aux participantEs à l’inscription.

Prix : CHF 30.-

Soirée solidarité le lundi 20 mars

Le jeûne : une démarche de purification

Pratique commune à presque toutes les traditions humaines, pour des raisons tant spirituelles que de santé, le jeûne a toujours été considéré comme une purification du corps et de l’esprit. C’est un comportement actif et conscient qui provoque le corps à se brancher sur ses réserves internes. Durant ce processus, le corps élimine des toxines de tout genre. Ce dépouillement physique transforme l’être entier et le rend plus sensible aux expériences nouvelles et aux autres sources de plaisir : l’art, la nature, les relations interpersonnelles, la méditation…

Le jeûne : une démarche vers l’unité

Le jeûne nous relie à nous-mêmes, à autrui et à la nature de manière radicale. Tout ce qui nous entoure prend une nouvelle dimension. Nous vivons l’extraordinaire dans l’ordinaire. Le quotidien, l’air que nous respirons, l’eau que nous buvons, sont perçus comme de réels dons !
De cette union avec la création naît notre sentiment de justice, de paix et de respect.
Le jeûne chrétien est porté par deux ailes : la prière et la solidarité. Les fonds récoltés durant les semaines œcuméniques de jeûne en Carême sont destinés aux projets d’entraide de Pain pour le prochain et Action de Carême.

Le jeûne : une démarche communautaire

La communauté des jeûneuses et jeûneurs constitue une ressource primordiale car il est bon d’être accompagné-e et de pouvoir accompagner. La mise en commun est essentielle et « nourrissante ».

Le jeûne : une démarche personnelle et responsable

Chaque personne décide librement de jeûner et en assume l’entière responsabilité. Les semaines de jeûne en Carême ne constituent pas des « jeûnes thérapeutiques », même si le nettoyage physique et les expériences spirituelles qu’elles permettent sont bénéfiques pour tout l’être.

Le jeûne : une démarche à préparer

Durant la semaine de jeûne, il n’y a aucune prise de nourriture solide. Seules calories autorisées : tisanes, jus de fruit et de légumes, selon la méthode du Dr Buchinger.
Pour bien vivre cette semaine, ainsi que pour « sortir » du jeûne, prévoir quelques jours de transition. Une information détaillée et des feuilles de route sont remises aux participantEs lors de la soirée d’information.

Référence : « L’art de jeûner », Dr Françoise Wilhelmi de Toledo, édition Jouvence, mai 2005, ISBN 2-88353-418-7).

Inscription

Prénom*
Nom*
Adresse*
NPA*
Lieu*
Téléphone*
e-mail*
Je m’inscris à la semaine de jeûne 2022 à :
Je prends les médicaments suivants :
Mon poids actuel est de:
  * Pflichtfeld (Bitte alle Pflichtfelder ausfüllen)