Taizé - courte méditation

  • 18 novembre
    L'Évangile parle d'un jeune qui, cherchant en Dieu la volonté de son amour, s'interrogeait auprès du Christ. Jésus lui répondit : « Une seule chose te manque, vends ce que tu as, donne-le aux pauvres, puis viens et suis-moi. » Et ce jeune s'en alla tout triste. (5) Pourquoi ? Il n'a pas eu la liberté intérieure de se donner.
    5. Voir Marc 10, 17-22

Historique

Historique de la paroisse réformée de Bévilard

fete tilleul


En 1444, Marguerite de Péry, femme de Rodolphe Dürenmühle, donne à la ville de Bienne le droit de patronage de Bévilard.La collature passe ensuite au couvent de Bellelay, qui la cède au prince-évêque vers 1660. L'église actuelle a été reconstruite en 1715. Une restauration a été réalisée en 1976. Dès cette date, l'église est classée monument historique. Une première cure est construite en 1730. Elle est vendue en 1949. Une nouvelle cure avec locaux paroissiaux est inaugurée en 1950. En 1981, l'ancien hôtel de la "Tempérance" est transformé et devient le "Carillon".

 







culte tilleul

 

 

 

 

 

 

 

Dès 1534, la paroisse de Bévilard est réunie à celle de Court. En 1571, cette dernière est rattachée à celle de Grandval. Sornetan devient alors une annexe de la paroisse de Bévilard. En 1746, la paroisse de Sornetan est détachée de celle de Bévilard. Le village de Champoz, qui faisait partie de la paroisse de Chalières, dissoute à ce moment, est alors rattachée à la paroisse de Bévilard.("L'Eglise aux 41 clochers")