Taizé - courte méditation

22 juillet 2019

  • 22 juillet
    Dostoïevski laisse pressentir qu'il y a en lui des doutes profonds, mais son amour pour le Christ n'en est pas entamé pour autant : « C'est à travers le creuset du doute que mon "hosanna" a passé. » (8) À travers le passage creusé par le doute un reflet du Christ a pénétré en lui.
    8. Carnets de notes, cité par Pierre Pascal dans Dostoïevski, l'homme et l'œuvre, L'Âge d'Homme, 1970

Nous avons 42 invités et aucun membre en ligne